Information

Faune en Italie: Capercaillie Tetrao urogallus

Faune en Italie: Capercaillie Tetrao urogallus


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Classification et distribution systématiques

Classe: Des oiseaux
Commande: Galliformes
Famille: grouse
Gentil: Tetrao
Espèce: urogallus

Dans les Alpes, le grand tétras était autrefois présent en permanence, avec des populations caractérisées par de bonnes densités dans toutes les forêts matures où l'espèce trouve les meilleures conditions de vie. Son aire de répartition a ensuite subi une forte contraction et pratiquement une extinction dans les Alpes occidentales. Sa présence a progressivement diminué même dans les Alpes centrales, où elle n'est présente que localement et avec des consistances particulièrement faibles. Toujours dans les Alpes orientales, où à ce jour (2007) l'espèce est encore distribuée avec une continuité suffisante, les stocks ont progressivement diminué de manière inquiétante. En se déplaçant d'ouest en est, les premières populations importantes de l'arc alpin se trouvent dans le Trentin, en particulier dans le parc naturel Adamello-Brenta. Comme confirmation du statut problématique de l'espèce, le grand tétras est protégé par différentes réglementations européennes et nationales. Les causes de diminution du grand tétras, comme celles des autres tétraonides alpines, sont peu claires et probablement multiples (les principales semblent être les perturbations anthropiques liées avant tout aux flux touristiques et aux changements climatiques). Afin de mieux comprendre ces causes, le Parc Naturel de l'Adamello-Brenta, avec la collaboration du Service des Forêts et de la Faune de la Province Autonome de Trente, a lancé en 2007 une recherche pluriannuelle sur les galliformes, et en particulier sur le grand tétras.

Capercaillie mâle

Capercaillie mâle et femelle

Caractères distinctifs

Longueur:
- mâle 75-95 cm, femelle 58-68 cm.
Poids:
- mâle jusqu'à 5 kg, femelle jusqu'à 2 kg.
Le dimorphisme sexuel est évident: la femelle a un plumage d'une couleur brune uniforme; le mâle a plutôt un cou et une queue noire, tandis que les ailes sont brunes, une tache blanche sur l'épaule et une rouge au-dessus de l'œil; imaschi montre également une barbe hérissée dans la gorge.

La biologie

En hiver, il se nourrit principalement d'aiguilles de conifères, au printemps de bourgeons et de pousses de sous-bois, en été et en automne de baies et fruits tels que framboises, fraises, myrtilles, groseilles, busserole. Les femelles et les poussins se nourrissent également d'insectes et d'autres invertébrés.
Il est sédentaire: en été, il vit presque exclusivement sur le sol d'où il voyage en effectuant de courts vols, tandis qu'en hiver, surtout le mâle, il mène la vie arboricole. L'habitat préféré est les grandes forêts de conifères avec des zones ouvertes avec un bon couvert arbustif qui constitue une source importante de nourriture pendant la période de reproduction. Pendant la période d'accouplement (avril-mai), les mâles mettent en scène, dans les endroits semi-ouverts de la forêt, des défilés d'amour spectaculaires pour attirer les femelles, avec des spectacles de chant, des mouvements rituels et l'affichage des plumes de la queue. Les 5/10 œufs sont pondus dans une dépression dans le sol et parfois à l'abri d'un buisson ou d'un jeune conifère aux branches basses. L'éclosion dure environ 4 semaines. Les jeunes peuvent immédiatement suivre la mère; la couvée fond à l'automne. Le succès des couvées dépend des conditions météorologiques en période de reproduction et surtout des perturbations présentes dans son environnement (activités forestières, activités touristiques - par exemple travaux sur les pistes et les installations de ski, etc.).


Vidéo: Metsis::Tetrao urogallus 2020-04-07 (Mai 2022).