Divers

Comment les herbicides affectent-ils la photosynthèse?

Comment les herbicides affectent-ils la photosynthèse?



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

image de mauvaises herbes par Antonio Oquias de Fotolia.com

Les herbicides tuent les plantes en perturbant et en imitant les hormones végétales et en bloquant la photosynthèse. Les herbicides agissent en bloquant l'un de ces deux processus.

Photosystème I: Processus

La photosynthèse a lieu dans les pigments absorbant la lumière des cellules qui produisent de la chlorophylle. Cette action chimique génère de l'ATP (adénosine triphosphate), une enzyme qui produit de l'énergie pour le métabolisme des plantes.

Photosystème II: Processus

Les composés organiques appelés quinones piègent les électrons nécessaires aux plantes pour les réactions chimiques qui produisent de la chlorophylle. Pour compenser le déficit, les plantes utilisent des grappes d'ions manganèse pour extraire les électrons de l'eau. Un ion est un atome ou une molécule qui a un nombre inégal d'électrons et de protons, ce qui lui donne une charge électrique positive ou négative.

  • Les herbicides tuent les plantes en perturbant et en imitant les hormones végétales et en bloquant la photosynthèse.
  • Pour compenser le déficit, les plantes utilisent des grappes d'ions manganèse pour extraire les électrons de l'eau.

Inhibiteurs Photosystem I

Ces herbicides volent les électrons de leur voie habituelle pour produire de l'ATP et les déchargent dans l'oxygène. Cela produit une oxydation excessive que les plantes ne peuvent tolérer et elles meurent.

Inhibiteurs Photosystem II

Ces herbicides réduisent l'extraction des électrons de l'eau par des amas de manganèse et les déposent sur des molécules de chlorophylle. Lorsque les électrons s'accumulent sur les molécules de chlorophylle, ils provoquent des taux d'oxydation que les cellules végétales ne peuvent tolérer, et la plante meurt.

Herbicides supprimant la photosynthèse

Les herbicides contenant les ingrédients actifs bentazon et bromoxynil sont des inhibiteurs du photosystème I. Ils tuent les mauvaises herbes annuelles à larges feuilles au contact. Les herbicides contenant du paraquat et du diquat sont également des inhibiteurs du photosystème I. Ils ne sont pas sélectifs, ce qui signifie qu'ils tuent toutes les plantes au contact.

  • Ces herbicides volent les électrons de leur voie habituelle pour produire de l'ATP et les déchargent dans l'oxygène.

Les herbicides triazine, inhibiteurs du photosystème II, contiennent les ingrédients actifs de l'atrazine, de la métribuzine ou de la simazine et sont utilisés pour lutter contre les graminées et les mauvaises herbes à feuilles larges. Ils voyagent à travers le système vasculaire de la plante lorsque les racines les transportent vers le haut depuis le sol. Les herbicides phénylurées et également les inhibiteurs du photosystème II; ils contiennent les ingrédients actifs fluométuron, linuron ou tebuthiuron et sont transportés à travers le système vasculaire végétal. Ils sont utilisés pour lutter contre certaines mauvaises herbes à feuilles larges et graminées annuelles.


Voir la vidéo: SVT1ère annéela photosynthèse (Août 2022).