Information

Plantes en pot: Hydrangea, Hydrangea, Hydrangea anomala ou altissima, Hydrangea arborescens, Hydrangea aspera, Hydrangea davidii, Hydrangea integerrima, Hydrangea involucrata, Hydrangea involucrata, Hydrangea macrophylla ou H. ortensis ou H. opuloides

Plantes en pot: Hydrangea, Hydrangea, Hydrangea anomala ou altissima, Hydrangea arborescens, Hydrangea aspera, Hydrangea davidii, Hydrangea integerrima, Hydrangea involucrata, Hydrangea involucrata, Hydrangea macrophylla ou H. ortensis ou H. opuloides


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Classification, origine et description

Nom commun: Hortensia.
Gentil: Hortensia.

Famille: Hydrangeaceae.

provenance: Amérique et Asie de l'Est.

Description du genre: comprend environ 80 espèces de plantes à port arbustif ou grimpant, à feuilles caduques ou persistantes, dont la taille varie de 1 à 4 m. haut (bien que certaines espèces grimpantes puissent atteindre 15 m). Les feuilles sont opposées ou verticillées (trois dans chaque nœud); tandis que les fleurs, rassemblées en corymbes ou panicules terminales, sont étoilées, de petite taille et divisées en stériles (plus grandes et plus frappantes, situées à la périphérie de l'inflorescence) et fertiles (au centre de l'inflorescence). Des inflorescences formées uniquement de fleurs stériles peuvent également être trouvées. Leur couleur varie du blanc au rose, au lilas, au bleu; tandis que l'apparition coïncide généralement avec la période estivale et a lieu sur les branches de l'année précédente. Ce sont généralement des plantes rustiques qui tolèrent bien le froid, ne nécessitant une protection que dans des cas exceptionnels.

Hydrangea macrophylla (site photo)

Espèces et variétés

Hortensia anormal ou très haut: originaire de l'Himalaya et de la Chine, cette espèce grimpante a des feuilles de forme ovale, jusqu'à 10 cm de long. et des fleurs blanches, qui apparaissent, en juin, rassemblées en corymbes aplatis. Il atteint 10 m. grand et il est conseillé de le cultiver contre un mur qui le protège du gel.

Hydrangea arborescens: cet arbuste est originaire d'Amérique du Nord-Est, à feuilles ovales, à apex pointu, de 6 à 20 cm de long. et de couleur vert-gris. De juillet à septembre, il produit des fleurs, de couleur blanc opaque au début, bronze plus tard, qui apparaissent unies en corymbes aplatis de 10 à 15 cm. en diamètre. La variété "Grandiflora" ne produit que des fleurs blanches stériles (donc plus grandes et plus voyantes), rassemblées en inflorescences plus compactes et arrondies que celles de l'espèce type.

Hydrangea aspera: cette espèce arbustive, originaire de l'Himalaya et de Chine, présente des feuilles de forme variée (d'ovale à lancéolée), avec des marges dentées et vertes sur la page supérieure et grises sur la partie inférieure. Les fleurs apparaissent en juin-juillet, rassemblées en corymbes de 10 à 30 cm de large. et ils sont de couleur différente selon qu'ils sont fertiles (bleu) ou stériles (rose-lilas). La plante craint les gelées printanières tardives et atteint 2,5 m.

Hydrangea davidii: présente des feuilles dentées et des inflorescences ombelles, composées de fleurs blanches stériles et de fleurs bleues fertiles, cette espèce arbustive originaire de Chine. Il peut atteindre 2 m. En hauteur.

Hydrangea integerrima: cette espèce grimpante est originaire du Chili. Il a des feuilles persistantes, grandes et brillantes avec une consistance coriace et une couleur vert foncé. En juin-juillet, il produit des épis arrondis, de 6 à 7 cm de large, composés de fleurs fertiles (très petites et de couleur verte) et de fleurs stériles (de couleur blanche). Il peut atteindre 6 m. de haut et 2m. large.

Hydrangea involucrata: originaire du Japon, cette espèce d'arbuste a de larges feuilles ovales avec un apex légèrement aiguisé. En août-septembre, il produit des corymbes de 8 à 12 cm de large, de forme globulaire, composés de fleurs stériles, grandes et blanches ou bleues et de fleurs fertiles, de plus petite taille et roses ou bleues. Il pousse sous forme expansée, atteignant 1,5-2,5 m. En hauteur.

Hydrangea macrophylla ou H. ortensis o H. opuloides: originaire de Chine et du Japon, cette espèce arbustive a des feuilles ovales, des bords dentés et une couleur vert clair. Les fleurs, rassemblées en corymbes qui atteignent même 15 cm. large, apparaissent de juillet à septembre et peuvent prendre des nuances de rose et de bleu. Il se développe avec une forme pleine et arrondie et peut atteindre 4 m. En hauteur. Sur le marché, il existe de nombreuses variétés qui diffèrent par la couleur des inflorescences, ainsi que par la forme et la composition de celles-ci, qui peuvent inclure des fleurs mélangées ou uniquement stériles, doubles ou simples. L'un des plus courants est "H. macrophylla serrata ", également appelée H. acuminata, qui a des tiges dressées, des feuilles vertes à apex pointu, qui à l'automne prennent une teinte rouge-violet. De juillet à septembre, il produit des corymbes de 5 à 6 cm de large, composés de fleurs fertiles, blanches, roses ou lilas et de fleurs stériles bleues. Il a une taille plus petite que l'espèce standard, ne dépassant pas 1-1,5 m. D'autres variétés ont été obtenues à partir de cette variété, parmi lesquelles on se souvient: "Blue Bird", avec toutes les fleurs bleues; "Grayswood", avec des fleurs bleues fertiles et des fleurs stériles de couleur irisée allant du blanc au rose pâle au cramoisi; "Intermedia", qui présente des fleurs roses stériles; "Rosalba", avec des fleurs bleues fertiles et des fleurs stériles qui passent du blanc au cramoisi. Les autres variétés sont généralement regroupées en deux groupes:

- Groupe Hortensia: formé par des variétés caractérisées par des corymbes globuleux, de 15 à 20 cm de large, formés principalement de fleurs stériles, simples ou doubles;

- Groupe de casquettes en dentelle (chapeaux de dentelle): formés de variétés produisant des corymbes plats, de 10 à 15 cm de large, composés de fleurs stériles et fertiles.

En général, les fleurs peuvent prendre une couleur différente selon la composition du sol:

- Sols acides ou neutres: les variétés roses deviennent bleues ou violettes;

- Sols alcalins: les variétés bleues deviennent rose ou rouge pourpre.

Hydrangea paniculata: cette espèce rustique vient de Chine et du Japon avec des branches arquées et des feuilles acérées et des bords dentés. A partir de juillet, il produit des inflorescences paniculaires terminales, de forme pyramidale, qui atteignent une longueur de 15-20 cm. Celles-ci sont constituées de fleurs fertiles petites et jaunâtres et de fleurs stériles, grandes et blanches qui évoluent ensuite vers le rose-violet. Dans les pays d'origine, il atteint 9 m. En hauteur; en Europe, il ne dépasse pas 3-6 m. Sur le marché, il existe plusieurs variétés parmi lesquelles on se souvient: "Grandiflora", avec des panicules compactes, jusqu'à 45 cm de long, composées uniquement de fleurs stériles et "Praecox", de taille plus petite que l'espèce standard et environ 25 longues panicules cm., composé de fleurs jaune crème et caractérisé par une floraison précoce.

Hydrangea petiolaris o H. scandens: originaire du Japon, cette espèce grimpante est adaptée au revêtement des murs, des treillis et des troncs d'arbres, grâce à ses racines aériennes. Il est rustique et très vigoureux, pouvant atteindre 20-25 m. Les feuilles sont de forme ovale, avec des bords dentés et un sommet pointu. La feuille a une page supérieure vert foncé; tandis que celui du bas paraît tomenteux et clair. En juin, il produit des corymbes aplatis, mesurant jusqu'à 18-25 cm de large, composés de fleurs blanc crème.

Hydrangea quercifolia: originaire d'Amérique du Sud-Est, cet arbuste a des feuilles ovales divisées en 3-7 lobes, de couleur vert foncé (qui change de teinte en hiver). En été, il produit des panicules terminales de 15 à 30 cm de long. et composé de fleurs blanches, dont les stériles prennent une teinte rouge-pourpre, quand elles sont sur le point de se faner. Il pousse jusqu'à 2 m. haut et 1,5 m. en diamètre.

Hydrangea sargentiana: a des branches et des feuilles tomenteuses à apex pointu, des marges dentées et une feuille vert foncé sur la page supérieure et vert clair sur la page inférieure (qui apparaît également couverte d'un poil épais) cette espèce, originaire de Chine. En juillet-août, il produit des corymbes aplatis, composés de fleurs fertiles (rose-lilas) et de fleurs stériles (blanches avec des taches roses), qui atteignent une largeur de 15-25 cm. Il a un roulement droit et peut atteindre 3 m. En hauteur.

Hydrangea serrata: originaire du Japon et de Corée, cet arbuste, qui atteint un mètre de hauteur, a des tiges dressées et veloutées qui portent des feuilles ovales ou lancéolées. Les inflorescences sont constituées de fleurs stériles roses, blanches ou bleues.

Hydrangea villosa: cet arbuste, originaire de Chine, a des branches anguleuses et tomenteuses qui portent des feuilles ovales ou oblongues-lancéolées et un limbe opaque et hérissé, sur la page supérieure et grise et duveteuse, sur la partie inférieure. En juillet-août, il produit des corymbes terminaux et axillaires de 10 à 15 cm de large. et composé de fleurs violet clair. Il pousse jusqu'à 2,5-3 m. en hauteur et en diamètre.

Hydrangea macrophylla (site photo)

Exigences environnementales, substrat, fertilisations et précautions particulières

Température: les plantes en pot, après une taille drastique, doivent être conservées en serre froide ou en pot, jusqu'au redémarrage végétatif. Cependant, certaines espèces tolèrent également des températures inférieures à zéro.
Lumière: il est préférable d'avoir une exposition très lumineuse, mais à l'abri de la lumière directe du soleil, ce qui peut au contraire être toléré si le sol et l'atmosphère sont maintenus suffisamment humides.
Arrosage et humidité ambiante: arroser abondamment au printemps-été, avec une plus grande parcimonie en hiver.
Substrat: composé de terre de jardin, de terreau et de tourbe.

Multiplication et taille

Multiplication: ils se multiplient par boutures de différentes manières, selon que l'hortensia a un port grimpant ou arbustif.
Hortensias grimpants: les boutures (environ 7 cm de long), prélevées en juin-juillet sur les pousses latérales, doivent être enracinées, dans un mélange de tourbe et de sable, dans une serre froide ou en pot.
Hortensias arbustifs à plusieurs tiges: en août-septembre, des boutures de 10-15 cm de long, prélevées sur les branches non fleuries, s'enracinent dans un mélange de tourbe et de sable. Les nouveaux plants doivent être coupés dès l'apparition des trois premières feuilles, afin de favoriser le développement de spécimens vigoureux. Ils sont transplantés dans des pots plus grands au fur et à mesure que les plants poussent.
Hortensias arbustifs à tige unique: en septembre, des boutures apicales, d'environ 10 cm de long, sont prélevées, qui seront enracinées dans un récipient dans un mélange de tourbe et de sable. On procède ensuite comme pour les boutures d'hortensias à plusieurs tiges.
Taille: pour garder les hortensias en pot, il faut les tailler drastiquement, ne laissant que deux feuilles par branche et les transférer dans une serre froide ou en tout cas dans une position abritée.

Maladies, ravageurs et adversités

- Les pucerons: ils laissent une substance sucrée sur la plante qui peut favoriser l'apparition de fumages. Ils se battent avec des insecticides.

- Araignée rouge: se manifeste par l'apparition de petites taches blanches ou jaunâtres sur les feuilles. Il est évité en évitant de garder les plantes dans des environnements chauds et secs, augmentant l'humidité atmosphérique par tous les moyens. Il est combattu avec des produits acaricides.

- Chlorose: elle se manifeste par un jaunissement de la veine des feuilles, qui peut aussi devenir blanchâtre et même se dessécher et tomber. Elle est due au manque de fer dans le sol ou à l'incapacité de l'absorber par la plante en raison de l'excès de calcaire présent dans le substrat. Elle est combattue par l'administration de séquestrène, qui permet à la plante d'absorber le fer lentement et en fonction de ses besoins.

- Famigliola: maladie fongique, qui survient avec la pourriture des racines, difficile à guérir, à tel point qu'il est généralement recommandé d'éliminer les plantes atteintes afin d'éviter leur propagation.

- Feuilles qui perdent leur turgescence, brunissent le long des bords et s'enroulent: arrosage insuffisant. Le sol doit toujours être maintenu humide.

Autres images (cliquez sur l'espèce)
Hydrangea macrophylla - Alpengluhen
Hydrangea macrophylla - Homigo
Hydrangea macrophylla - Libellè
Hydrangea macrophylla - Schneeball
Hydrangea quercifolia - Harmonie
Hydrangea serrata - Bel Sony
Hydrangea serrata - Miranda
Hydrangea serrata - Mont Aso

Photos prises au Vivaio Paoli Borgioli Florence


Vidéo: Hydrangeas 101 with Shirley Bovshow - Home u0026 Family (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Leopold

    Bravo, quelle est la bonne phrase ... grande pensée



Écrire un message